logo
Gallery

Bio Française

Après une formation approfondie dans l’étude des techniques des Vieux Maîtres, j’ai abandonné le réalisme pour étudier la peinture abstraite et l’évolution de l’Art Pictural.

Au bout d’une quinzaine d’années de pratique dans l’abstraction, je suis revenue à un réalisme classique mais épuré, influencée par les courants actuels, tout en employant toujours les techniques des Vieux Maîtres.
Je prépare mes fonds selon des formules anciennes..
ma palette est celle du peintre américain impressioniste Frank Vincent Dumond qui l’a transmise à mon professeur Frank Mason..
je prépare mes médiums selon une formule transmise par Frank Mason, qui toute sa vie a cherché le secret des médiums de Rubens..

Mes études / sketchs / pochades, en plein air, sont fidèles aux couleurs des très beaux paysages de Washington County.. NY.. aux USA et aussi  à ceux du Poitou, en France..
Puis, dans l’atelier, j’improvise.. je change souvent la composition du tableau, pour en extraire un concept visuel, tout en conservant une référence constante au réalisme. Mais surtout, je tends à abandonner détails et maniérismes susceptibles d’anéantir le concept initial. Mon vrai but est d’obtenir les surfaces pouvant révéler en profondeur le travail du peintre et sa pensée.
Je ne cultive pas les beaux plans, laborieusement cherchés..au contraire, j’aime laisser apparent le bel accident qui souvent change le cours de mon travail.. mes études dans l’abstraction expressioniste avec Richard Poussette-Dart me permettent cette liberté, même si, contrairement aux maîtres expressionistes, je m’efforce de concevoir une image mentale  avant de commencer à peindre..

L’impulsion est la base même de mon travail..Les tableaux réussis, à mon sens, ne demandent que quelques sessions de flots ininterrompus que j’appelle “performances” .. pour dire la vérité, je souhaite que le spectateur (visiteur) m’imagine courant d’un bord à l’autre du tableau.. Tout ceci n’empêche pas, auparavant, une longue période de contemplation et de réflexion, pouvant s’étaler sur plusieurs semaines …
Aussi m’est-il possible de peindre cinq ou six tableaux à la fois, le travail de l’un influençant souvent l’exécution de l’autre